Gabon : Ali Bongo Ondimba défendra les couleurs du PDG à la présidentielle

Après plus de 2 semaines de tractations en coulisses et suite à de nombreuses réunions de concertation, le bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) réuni mercredi dernier a investi Ali Bongo Ondimba comme candidat à l’élection présidentielle anticipée. Cette dernière aura lieu le 30 août 2009.

Notre correspondant au Gabon

Selon le communiqué final de la réunion tenue mercredi par le Parti démocratique gabonais, « les instances dirigeantes du parti, conscientes de leur lourde responsabilité historique vis- à vis des militants, voire de tous les citoyens et de la communauté internationale, ont décidé unanimement et par consensus d’investir Ali Bongo Ondimba’’ comme candidat du PDG à la prochaine élection présidentielle.

Le Bureau politique du parti au pouvoir s’est félicité du fait que les travaux des différentes instances, qui ont abouti à ce consensus,  »se soient déroulés dans un climat de responsabilité et de sérénité, ainsi que dans le respect de la liberté d’expression de chacun ».

En outre, les hautes instances du PDG ont fortement apprécié le comportement militant des camarades candidats qui se sont astreints dignement à la procédure d’investiture prescrite par le parti, et qui se sont engagés à contribuer à la consolidation de l’unité du parti, ainsi qu’à la victoire du candidat investi.

Elles ont lancé un appel en direction des militantes et des militants afin que ces derniers se rassemblent autour du candidat Ali Bongo Ondimba, en vue de remporter haut la main l’élection du 30 août prochain.

On rappelle que le PDG avait enregistré une dizaine de candidats à la candidature à cette élection et parmi lesquels les gros calibres de ce parti dont l’actuel ministre des Mines, Casimir Oyé Mba et le Premier ministre gabonais, Jean Eyéghé Ndong.