Ethnique pour qui ?

Beautés d’Afrik est né ! Les femmes et les hommes colorées trouveront enfin réponse à la multitude de questions qu’ils se posent. Au début, Afrik com voulait uniquement réaliser un dossier sur la beauté des peaux noires. Leurs marques, leurs références, leurs astuces devaient être passées au peigne fin. De ce dossier est né un site consacré à la beauté que la tendance actuelle voudrait que l’on qualifie  » d’ethnique « . Ethnique, selon le dictionnaire Hachette, dans le contexte qui est le nôtre, signifie  » qui concerne une population d’origine étrangère et groupée en communauté « . Cette définition traduit un point de vue extérieur qui ne peut être celui des premiers concernés. Si l’on s’en tient à cette définition Beautés d’Afrik, n’a par conséquent rien  » d’ethnique « , il s’adresse tout simplement à des hommes et des femmes qui ont des spécificités.

L’ethno-cosmétique est un concept marketing qui doit être temporaire parce qu’approximatif voire  » ghettoïsant « . Il faudra, dans le monde francophone en particulier, que l’on puisse enfin appeler  » un chat, un chat « . Les populations concernées doivent commencer à s’assumer et par conséquent se définir précisément. Quand ces dernières donneront le ton, les marques suivront car leur objectif ultime est la satisfaction du client. Un client devenu incontournable car le 21è siècle sera métis donc coloré. C’est dans cette optique universaliste et ouverte sur le monde que s’inscrit Beautés d’Afrik.

Le mannequin camerounais, Imane Ayissi, a choisi de prendre part, à nos côtés, à cette aventure en étant le parrain de Beautés d’Afrik. Beautés d’Afrik, ce sont des portraits, des enquêtes, des reportages sur ce qui fait l’actualité de la beauté des peaux colorées. Mais ce sont aussi des astuces transmises de génération en génération et des conseils, en images, de professionnels. Ainsi Beautés d’Afrik a testé pour vous le maquillage par Christian Joao et a demandé à, Elisabeth Thoungui, journaliste à TV5, de lui confier, la première, ses secrets de beauté. Beautés d’afrik est aussi un site interactif où les internautes pourront soumettre à un expert leurs préoccupations. Enfin, ce sont également des adresses de lieux de beauté (salons, instituts…).

Beautés d’Afrik, c’est également un concours, « Visages d’Afrique », qui somme toute s’imposait. Le principe : l’ envoi d’un portrait photographique par Internet ou courrier, accompagné d’un court texte de présentation du candidat. Le concours est ouvert à tous : hommes, femmes, jeunes ou personnes âgés. Il prendra fin le 31 mai prochain. Le visage d’Afrique sera désigné par le vote des internautes et le choix d’un jury de professionnels. Au total, Beautés d’Afrik n’a qu’une seule ambition : répondre aux préoccupations en matière de beauté de tous ces enfants, victimes d’un aîné envahissant, le Soleil, de qui le Créateur a décidé de les protéger en leur offrant la mélanine comme filtre protecteur.