Encore un meurtre au Maroc : une femme décapitée à Ifrane

Au Maroc, le corps d’une femme décapitée a été retrouvé dans la région d’Ifrane. Ce meurtre intervient deux semaines après celui de deux Scandinaves au sud du Maroc.

Alors que l’émotion et la douleur suscitées par l’assassinat au Maroc des deux Scandinaves ne s’est pas dissipée, voilà qu’un autre meurtre secoue ce pays d’Afrique du Nord. En effet, le corps d’une femme décapitée a été retrouvé dans la région d’Ifrane. Bladi, qui cite le journal Telquel, indique que le corps de cette femme âgée d’une vingtaine d’années a été découvert dans un village du Moyen-Atlas.

A lire : Un suspect arrêté pour le meurtre de deux jeunes Scandinaves au Maroc

Les journaux marocains précisent que la dépouille mortelle a été transférée à l’hôpital d’Azrou pour être identifiée. Une autopsie sera en outre effectuée pour mieux élucider ce meurtre. La région est en alerte maximale et les autorités marocaines ont déployé les forces de sécurité qui sont à la traque des meurtriers et de leurs éventuels complices.

A lire : Le corps de la Norvégienne tuée au Maroc par des terroristes de l’Etat islamique est arrivé à Oslo

Alors que les provinces d’Ifrane et de Khénifra ont été bouclées, indique Bladi, ni la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), ni le ministère de l’Intérieur ne se sont prononcés sur cet assassinat qui survient deux semaines après le meurtre de deux touristes scandinaves dans la région de Marrakech. Les corps des deux jeunes femmes, une Danoise et une Norvégienne, âgées de 24 et 28 ans, avaient été retrouvés dans une zone montagneuse du sud du Maroc. L’organisation Etat islamique avait revendiqué ces assassinats.