Un demi-million de migrants ont traversé la Méditerranée, en 2015

Plus d’un demi-million de migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée, en 2015, selon les chiffres publiés, ce mardi, par le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

La mer méditerranéenne est, en 2015, le meilleur moyen pour les migrants de rejoindre l’Europe, qu’ils considèrent comme un eldorado. Selon les chiffres publiés, ce mardi 29 septembre 2015, par le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), plus d’un demi-million de migrants et réfugiés sont arrivés en Europe en passant par la Méditerranée au courant de l’année 2015.

Un voyage périlleux

Près de 380 000 migrants ont rejoint la Grèce, les autres ont préféré aller en Italie. De plus, près de 2 780 réfugiés et migrants ont perdu la vie durant la traversée en Méditerranée, selon le HCR. En 2014, quelque 3 500 personnes ont péri ou demeurent portées disparues en mer méditerranéenne. Selon l’ONU, la Méditerranée continue d’être la voie la plus meurtrière pour les réfugiés et les migrants, et ce, en dépit des nombreux sauvetages en mer.

Un bateau de Médecins sans frontières (MSF) a secouru 257 migrants, ce lundi, au large de la Libye. « Le navire Dignity One a effectué plusieurs opérations de sauvetage et procède à une troisième intervention dans les eaux internationales, au large de la Libye », a déclaré un porte-parole de l’ONG.

Les pays européens ont trouvé un accord, la semaine dernière, pour répartir 120 000 migrants et aider financièrement les pays voisins de la Syrie. Une répartition qui demeure toutefois insuffisante pour l’ONU.

Lire aussi :

Immigration : 257 migrants secourus au large de la Libye