Egypte : l’armée a abattu huit touristes mexicains !

Huit touristes mexicains ont été tués lors de l’attaque menée dimanche par l’armée égyptienne. Le Mexique avait initialement annoncé deux morts mais le bilan s’est alourdit, ce mardi.

Il n’y a pas eu deux touristes mexicains tués en Egypte mais huit. En effet, le Mexique a annoncé, ce mardi 15 septembre 2015, que huit de ses ressortissants ont été tués dans l’attaque menée le 13 septembre dernier par l’armée égyptienne contre leur convoi. Sous le choc, Mexico demande à l’Egypte de s’expliquer sur les circonstances du drame.

Ce lundi, le Mexique avait annoncé la mort de deux touristes. Mais des diplomates mexicains qui ont pu voir les corps des victimes, ont confirmé la mort de six autres Mexicains, selon le ministère des Affaires étrangères. Par ailleurs, Mexico a indiqué que six de ses ressortissants avaient été blessés. La chef de la diplomatie mexicaine, Claudia Ruiz Massieu, s’est rendue, mardi, au Caire pour élucider les circonstances du drame.

Alors que le Mexique pointe du doigt la responsabilité de l’armée dans ce drame, le Caire accuse les organisateurs égyptiens du voyage des touristes car la zone où ils se trouvaient était interdite. Selon le ministère égyptien de l’Intérieur, « la police et l’armée, au moment des faits, pourchassaient des terroristes à Wahat, dans le désert occidental, dans la région de Farafra ».

Les guides quant à eux déplorent le manque de coordination entre le ministère du Tourisme et la police. De plus, ils précisent qu’aucun panneau ne signalait que la zone était interdite. La chef de la diplomatie mexicaine a affirmé, lundi, que les touristes avaient été bombardés par des avions et des hélicoptères alors que le groupe avait fait une pause déjeuner.

Face à la situation, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s’est entretenu avec son homologue mexicain, Enrique Peña Nieto, afin de lui assurer que « son pays se tenait aux côtés des familles des victimes et apportait toute l’aide nécessaire aux blessés ».

Lire aussi :

 Egypte : Mexico condamne la mort de ses deux ressortissants

 Egypte : l’armée abat par erreur des touristes mexicainsy