Dovi : un chanteur à la joie de vivre communicative

C’est à l’occasion de la sortie de son album que Dovi a enflammé, le 5 mai dernier, la scène de la Comédia à Paris. Il a présenté, dans une atmosphère bon enfant, un panel de chansons au goût survitaminées. Tantôt grave, tantôt joyeux, ce chanteur d’origine togolaise est parvenu avec habilité à amener son public à la découverte de son univers musical. Chronique d’un artiste.

Chemise, blanche, jean denim, le chanteur Dovi n’en fait pas trop, du moins vestimentairement parlant. Lâché sur une scène, c’est autre chose. Sur la scène Comédia, l’artiste d’origine togolaise sort le grand jeu pour présenter de son premier album solo baptisé Bienvenue dans ma vie. Il use de calembours à chaque fin de chansons, interpelle son public, frappe des mains, danse frénétiquement… une vraie boule d’énergie. Mais sa présence scénique n’est pas son seul atout. Entre pop, rock, blues et soul, Dovi explore plusieurs champs musicaux.

Dovi, l’autodidacte

Autodidacte, il a appris très jeune à jouer du piano et de la guitare quand d’autres étaient encore en train de s’amuser dans les bacs à sable. A 17 ans, il fonde son premier groupe avec lequel il joue ses propres compositions. Entre deux scènes, il passe au grand écran et tourne aux côtés de Fanny Ardant dans Change moi ma vie et de Richard Bohringer dans Un homme en colère. Autant d’expériences artistiques qui développent sa créativité.

Mais c’est en 2001 que sa carrière musicale prend un réel tournant. En coréalisant l’album Soki de Queen Eteme, une chanteuse de Gospel, Dovi est reconnu par les professionnels. Un grand pas pour cet artiste de 30 ans qui réalise avec son premier album un rêve d’enfant. De son opus, on retiendra les paroles enjouées et une musique entrainante. En résumé, de chansons simples pour de bons moments de détente.