Derek Chauvin, le meurtrier de George Floyd, poignardé en prison


Lecture 2 min.
Derek Chauvin
Derek Chauvin

Derek Chauvin, le policier à l’origine de la mort de George Floyd, a été poignardé et blessé dans une prison fédérale du Sud-Ouest des États-Unis.

Il avait fait la une de la presse mondiale, tellement son acte était inqualifiable. Son nom : Derek Chauvin, policier américain. Le 25 mai 2020, cet agent de la police de Minneapolis a maintenu une afro-américain qu’il venait d’interpeller dans une posture cruelle. Il s’était agenouillé pendant plusieurs minutes sur le cou de George Floyd.

Les cris de détresse de l’homme, alors âgé de 46 ans, lui étaient indifférents. De même, les interpellations des passants choqués par la scène avaient laissé de marbre cet homme de tenue. « Je ne peux plus respirer », répétait difficilement George Floyd, qui avait fini par succomber suite à la pression du genou sur son cou. Une mort qui avait provoqué un grand mouvement antiraciste aux États-Unis.

Le verdict, une première dans aux États-Unis

Le 21 avril 2021, Derek Chauvin est inculpé pour meurtre, homicide involontaire et violences volontaires. Ainsi en avaient décidé les 12 jurés. Réunis à huis clos, ils avaient livré leur verdict à l’unanimité. L’ex-policier encourait jusqu’à 40 ans de prison. Finalement reconnu coupable de meurtre par la justice de l’État du Minnesota, il avait été condamné à 22 ans et demi de détention.

Le verdict est une première dans aux États-Unis où les policiers blancs paient très rarement pour des crimes de sang sur des Afro-Américains. « Je prie pour que le verdict soit le bon. À mon avis, c’est accablant. Je ne dirais pas cela si le jury ne s’était pas retiré pour délibérer », avait laissé entendre le Président américain, Joe Biden. La veille, le dirigeant avait échangé avec les membres de la famille de George Floyd.

Derek Chauvin a survécu à l’attaque

Derek Chauvin est envoyé en prison où il purge sa peine. Seulement, vendredi, l’homme, aujourd’hui âgé de  47 ans, « a été poignardé vendredi dans une prison fédérale à Tucson, en Arizona », selon une information du New York Times. Le quotidien américain, qui cite deux personnes au fait de cette affaire, précise que Derek Chauvin a survécu à l’attaque.

Selon un communiqué parcouru par l’AFP, des employés de la prison ont pris des mesures pour sauver la vie d’une personne incarcérée. Le document ajoute que les services médicaux d’urgence ont été sollicités et que le détenu a été transporté vers un hôpital local pour y être soigné et examiné. Sans aucune précision s’il s’agit ou non de Derek Chauvin.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter