Dans la famille Ayissi, on demande Chantal

Le site de Chantal Ayissi présente cette artiste aux multiples facettes. Tour à tour danseuse, mannequin et chanteuse, la belle camerounaise prouve qu’on peut être à la fois jolie et intelligente.

C’est une très jolie femme au sourire enjôleur qui vous accueille sur le site et vous incite à entrer. La sylphide n’est autre que l’artiste Chantal Ayissi, elle même. Un corps de rêve, un sourire à damner tous les saints et une carrière réussie sur tous les plans. Le site raconte l’histoire merveilleuse d’une jeune camerounaise, née d’un père ancien champion d’Afrique de boxe anglaise et d’une mère sacrée Miss Cameroun au même moment où le pays fêtait son indépendance, en 1960.

Famille de stars

Rien à dire, Chantal a évolué dans un environnement familial artistique. Imane Ayissi est un mannequin et un styliste de renommée internationale, Jean Marie Didère Ayissi est danseur soliste à l’Opéra de Paris, Ayissi le Duc est aussi danseur et chorégraphe de l’ensemble National du Cameroun, et enfin Josué Ayissi, était un talentueux boxeur, avant qu’il ne décède. De quoi se forger une réelle âme d’artiste.

Le site nous apprend qu’avant d’être une chanteuse reconnue, qui compte cinq albums à son actif, Chantal a intégré à 13 ans le ballet national camerounais, puis a participé à diverses sélections nationales pour des événements internationaux. Elle est aussi mannequin à ses heures. Mariée à un guitariste de talent, Slim Pezin, ses chansons traitent de thèmes divers : l’amour bien entendu, mais aussi la corruption ou le tribalisme. Car Chantal Ayissi ne se contente pas d’être belle, elle a aussi des choses à dire.

Visitez le site.

Lire aussi l’article

Et Dieu créa… Imane Ayissi.