Covid-19 : la Tunisie commence à compter ses morts

Sfax, Sousse, Ariana, Le Kef, Mahdia, Tataouine, Bizerte, Tunis, entre autres. Elles sont onze villes de la Tunisie infectées au Coronavirus et qui comptabilisent chacune au moins un décès de Covid-19. Même la capitale de ce pays d’Afrique du Nord n’est pas épargnée par les décès qui commencent à s’enchainer.

Dans un communiqué rendu public le vendredi 9 avril 2020, le ministère tunisien de la Santé publique a annoncé que la Tunisie compte désormais 671 cas confirmés de Coronavirus. Pourtant, ce n’est qu’au mois de mars que la maladie s’est invitée dans ce pays. Mais elle observe une progression dangereuse. Car le pays totalise 25 morts.

Ce vendredi, sur un total de 571 analyses effectuées dans quatre laboratoires durant les 24 dernières heures, relève le département de la santé, 37 personnes ont été testées positives à la maladie à Coronavirus. Tout compte fait, la Tunisie a désormais sur son sol 671 cas confirmés de Covid-19.

Depuis le début de l’épidémie de Coronavirus en Tunisie, au début du mois de mars dernier, an total, 10 087 analyses ont été effectuées et qui ont révélé ces 671 cas ainsi répartis dans 22 gouvernorats. Tunis (159), Ariana (81), Gafsa (13), Tozeur (1), Kébeli (40), Bin Arous (65), Manouba (32), Nabeul (13), Zaghouan (3), Bizerte (17), Beja (3), Le Kef (5), Sousse (56), Monastir (34), Mahdia (12), Sfax (31), Kairouan (6), Kasserine (2), Sidi Bouzid (5), Gabès (12), Medenine (62) et Tataouine (19).

S’agissant des 25 cas de décès, ils se répartissent comme suit : Sfax (4), Sousse (4), Tunis (3), Ariana (3), Medenine (2), Manouba (2), Le Kef (1), Mahdia (1), Tataouine (1), Bizerte (1), Sidi Bouzid (1), Nabeul (1), Ben Arous (1). A noter que cette évolution du nombre de cas de personnes atteintes de la maladie est en grande partie due à la violation des mesures préventives prises par les autorités sanitaires, malgré les menaces de sanction à l’encontre des récalcitrants. Le Tunisie est en confinement total depuis le 22 mars dernier, ce jusqu’au 20 avril prochain.

A lire : Tunisie : un second cas de Coronavirus détecté, deux mille personnes sous surveillance