Covid-19 en Algérie : contaminations et décès explosent à Sétif

En Algérie, une hausse vertigineuse du nombre de cas de nouvelles contaminations et de décès liés au Coronavirus, notamment à Sétif, a poussé les autorités sanitaires à tirer la sonnette d’alarme.

La wilaya de Sétif, où la maladie à Coronavirus connait une forte ascension de jour en jour, inquiète au point que les médecins et les autorités sanitaires de la localité ont lancé l’alerte. Cela fait en effet suite au nombre important de personnes atteintes et de décès enregistrés durant ces derniers jours.

Au rang des dispositions prises par le wali de Sétif, Mohamed Belkateb, qui, selon Liberté, a convoqué, mercredi dernier, les membres de la commission de sécurité de wilaya élargie pour s’enquérir de la situation, il a été décidé la fermeture, depuis jeudi, de 31 espaces commerciaux, à Sétif et à El-Eulma, dans le but d’éviter une crise sanitaire.

A Sétif, le nombre de personnes testées positives a franchi la barre des 1 300 avec pas moins de 102 personnes décédées. Rien que durant cette semaine, 5 morts de Covid-19 ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Sétif. Samedi matin, le CHU a enregistré 101 nouveaux cas positifs et 2 décès. Selon les spécialistes la courbe ascendante des victimes de la pandémie. Une augmentation significative de chiffres du Covid-19 dans la wilaya qui serait due à l’indiscipline.

Les autorités imputent en effet cette explosion de nouveaux cas de Coronavirus au non-respect des règles d’hygiène et des mesures barrières. « La situation est certes maîtrisée mais nous devons agir face aux commerçants qui ne respectent pas les lois. J’ai demandé au directeur de la réglementation et des affaires générales de la wilaya de ne pas recevoir les commerçants qui ne respectent pas la loi », a indiqué le wali de Sétif.