Côte d’Ivoire : après Bédié, Tidjane Thiam compte remplacer Ouattara


Lecture 3 min.
Tidjane Thiam
Tidjane Thiam

L’ancien patron de Crédit Suisse Tidjane Thiam est retourné en Côte d’Ivoire, ce samedi. Il a tenu un meeting appelant à l’unité au sein du PDCI dont il brigue la présidence. L’ancien banquier n’a toutefois pas caché ses ambitions présidentielles.

C’est le samedi 16 décembre que le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) doit trouver un remplaçant à son défunt président. Le fondateur de la première formation d’opposition en Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, étant décédé le 1er août 2023. Il est aujourd’hui question de procéder à son remplacement. Et parmi les candidats, un semble déterminé.

L’objectif du retour au pouvoir

Il s’agit de Tidjane Thiam, ancien patron de Crédit Suisse. Arrivé ce samedi 9 décembre 2023 en Côte d’Ivoire, il a tenu son premier meeting devant des milliers de militants. L’homme âgé de 61 ans a appelé à l’unité au sein du parti. Il a partagé son ambition de rendre le PDCI plus moderne, plus attrayant et plus efficace sans oublier que l’objectif est un retour au pouvoir.

« Nous avons le devoir de demeurer unis. Notre parti n’a pas le temps pour la division », a indiqué Thiam, qui estime leur formation politique devait être l’acteur politique numéro 1 en Côte d’Ivoire. L’ancien banquier a promis de rendre le PDCI plus moderne, plus attrayant et plus efficace ». Mieux, estime l’ancien patron du Crédit Suisse, insiste qu’il ne faut « perdre de vue l’objectif du retour au pouvoir ». Le fondateur du parti, Henri Konan Bédié, ayant été Président de Côte d’Ivoire, du 7 décembre 1993 au 24 décembre 1999.

Tidjane Thiam à l’assaut de Ouattara

En clair, M. Thiam compte déboulonner le Président Alassane Ouattara. Ce dernier a été réélu a été réélu en 2020 pour un troisième mandat. Mais auparavant, il lui faudra d’abord s’adjuger la présidence du PDCI. Il a certes le soutien d’une cinquantaine de députés du PDCI. De même, Noel Akossi Bendjo, cadre du parti s’est désisté de la course à la présidence du parti pour se rallier à lui. Seulement, un obstacle se dresse devant lui.

En effet, il doit battre l’autre candidat à la présidence du PDCI, le maire de la commune de Cocody, à Abidjan. Il s’agit de Jean-Marc Yacé, qui a les mêmes ambitions que Tidjane Thiam de donner un nouveau souffle au parti. Il leur faudra franchir l’étape du Congrès du PDCI, qui se tiendra le 16 décembre. Occasion de savoir qui d’entre eux succédera à Henri Konan Bédié à la tête du parti.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter