Côte d’Ivoire : 6 journaux pro-Gbagbo suspendus de publication

Les journaux pro-Laurent Gbagbo ont du souci à se faire. Le Conseil national de la presse (CNP) a suspendu ce mercredi six journaux partisans de l’ancien président ivoirien, détenu actuellement par la Cour Pénale internationale (CPI). Ces quotidiens sont : Le Temps, Aujourd’hui, Le Nouveau Courrier, Lg Info, Le Quotidien d’Abidjan et L’Alternative, nous apprend Abidjan.net. Pendant une à deux semaines, ils sont interdits de publication. L’objet du délit : « Tous ces journaux sont suspendus pour avoir publié en quatrième de couverture des photographies représentant Laurent Gbagbo et ses proches emprisonnés, assorties de légendes mentionnant les postes de ministres occupées par certaines de ces personnalités pendant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011 (3 000 morts) », indique le site d’information ivoirien. Depuis l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara, les pro-Gbagbo dénoncent la vague d’arrestations qui frappent la garde rapprochée de l’ex-chef d’Etat de la Côte d’Ivoire, qu’ils baptisent « justice des vainqueurs ». Après un an de crise post-électorale, le pays est encore et toujours en proie à l’insécurité qui sévit dans l’Ouest, notamment à Duékoué où des massacres font rage.

Lire aussi :

 Côte d’Ivoire : Laurent Akoun purgera 6 mois de prison