Coronavirus au Maroc : les chiffres à Casablanca inquiètent chez Mohammed VI

Le Maroc du roi Mohammed VI est inquiet s’agissant du nombre galopant de personnes atteintes de la maladie à Coronavirus. Surtout à Casablanca où les chiffres inquiètent les autorités.

Jusqu’à samedi 21 mars 2020, à 19h30, le nombre de cas confirmés de contamination à la redoutable maladie à Coronavirus au Maroc a atteint 96 cas. C’est ce qu’a indiqué le ministère de la Santé, dans un communiqué, annonçant le rétablissement de la citoyenne franco-sénégalaise, dont la guérison a été confirmée par les analyses du laboratoire. Elle devait quitter l’hôpital ce samedi. Ce qui porte à trois le nombre de personne guéries du virus.

Selon le département de la Santé, ces cas de Covid-19, confirmés auprès de l’Institut Pasteur-Maroc, du laboratoire national de la grippe et des virus respiratoires relevant de l’Institut national d’hygiène de Rabat et du laboratoire de l’hôpital militaire, sont ainsi répartis comme suit : 21 cas recensés dans la région Fès-Meknès, 22 dans la région Casablanca-Settat, 22 dans la région Rabat-Kenitra, 7 dans la région Tanger-Tétouan-El Hoceima, 10 dans la région Marrakech-Safi, 4 dans la région de l’Oriental, 6 dans la région du Souss-Massa, 2 dans la région Béni-Mellal-Khénifra, 1 dans la région Guelmim-Oued Noun et 1 dans la région de Drâa-Tafilalet.

Le ministère de la Santé, inquiété par les chiffres records enregistré à Casablanca-Settat, Fès-Meknès et autre Rabat-Kenitra, invite Marocaines et Marocains à faire preuve de responsabilité et de patriotisme, et respecter les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines. Par ailleurs, le ministère  précise que les analyses effectuées auparavant sur un citoyen décédé et qui souffrait d’une maladie chronique ont confirmé que le patient était contaminé par le Coronavirus.

Le Maroc avait pourtant pris les devant face à la propagation du Coronavirus. En effet, Mohammed VI avait instruit son ministère de l’Intérieur d’ordonner la fermeture des lieux de rencontre publics, à compter du lundi 16 mars 2020 à 18 heures. Un communiqué du ministère de l’Intérieur précisait que les cafés, restaurants, salles de cinéma et de théâtre, salles de fêtes, clubs et salles de sport, hammams, salles de jeux et terrains de proximité, sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

A lire : Maroc : le sort de 26 Sénégalais bloqués à Casablanca inquiète en ces temps de Covid-19