Classement militaire : l’Algérie beaucoup plus puissante que le Maroc

L'Armée algérienne
Les forces armées algériennes

Le classement des pays les plus puissants, d’un point de vue militaire, place l’Egypte en tête des nations africaines. L’Algérie occupe la seconde place alors que le voisin, le Maroc, occupe la septième position. Le classement GFP se base sur la capacité de guerre potentielle de chaque nation (terre, mer et air) par des moyens conventionnels.

Dans le classement des armées les plus puissantes en 2023, établi par l’institut Global Firepower, le pays dirigé par Abdel Fattah al-Sissi occupe la première marche. A l’échelle mondiale, l’Égypte occupe le 14ème rang. L’Algérie vient en seconde position à l’échelle continentale. Le pays du Président Abdelmadjid Tebboune se classe à la 26ème place mondiale. L’Afrique du Sud occupe la troisième place africaine, 33ème au plan mondial. Ce pays d’Afrique Australe est suivi par le Nigeria qui occupe la 36ème place mondiale. La nation de Muhammadu Buhari est suivie par l’Éthiopie du Premier ministre Abiy Ahmed (49ème mondial).

L’Algérie 2ème, le Maroc 7ème au plan africain

Vient ensuite l’Angola qui occupe la sixième place du classement. Le pays légué par le défunt Président Eduardo dos Santos occupe la 55ème place mondiale. Le Maroc, qui n’hésite pas à souvent bomber le torse face au voisin algérien avec qui il est en conflit diplomatique, occupe la septième place en Afrique. L’Algérie, qui a décidé de passer le budget militaire de 9,1 milliards pour 2021 à 22,7 milliards pour 2023, dispose de 1 797 chars de combat, plus de 50 000 blindés et 410 unités d’artillerie mobiles. Sans compter les 420 blindés anti-aériens.

Malgré ses 1 761 chars, 31 972 véhicules blindés, 453 unités d’artillerie automotrice, 211 unités d’artillerie tractée et 48 projecteurs de fusées mobiles, le Maroc occupe la 61ème place mondiale. Il faut signaler que le pays de Mohammed VI a perdu six places par rapport au classement de 2022. Même si le royaume chérifien devance plusieurs pays comme le Qatar (65ème), la Belgique (68ème), la République Démocratique du Congo (72ème), la Tunisie (72ème), il est de loin derrière l’Algérie, vice-championne en matière d’armement en Afrique.

Au plan mondial, les États-Unis maintiennent leur première place. La Russie occupe la seconde position et est suivie par la Chine. L’Inde arrive à la 4ème position dans le classement, suivie du Royaume-Uni. Viennent ensuite la Corée du Sud, le Pakistan, le Japon. La France figure dans le top 10 des puissances militaires avec la 9ème place.

Lire : Algérie, Maroc : l’armée de Tebboune plus puissante que celle de Mohammed VI