Cannes 2010 : le cinéma africain, l'une des stars du festival


Deux films africains en compétition officielle, Hors la loi du Franco-algérien Rachid Bouchareb et Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun, et Life, above all du Sud-africain Olivier Schmitz dans la section « Un certain regard », font de la 63e édition du Festival de Cannes un vibrant hommage au Septième art africain. Souvent parent pauvre du cinéma mondial, sa présence du 12 au 23 mai sur la Croisette mérite déjà une Palme.