CAN et Mondial : le Sénégal demande à la CAF de prendre ses responsabilités

Patrice Motsepe, président de la CAF
Patrice Motsepe, président de la CAF

Le sélectionneur de l’équipe du Sénégal de football, Aliou Cissé, a demandé à la Confédération africaine de football de prendre ses responsabilités quant à l’organisation des matchs qualificatifs pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Vainqueur de la dernière CAN, le Sénégal est qualifié au Mondial tout comme le Cameroun, le Ghana, le Maroc et la Tunisie.

Le Sénégal réclame un report des matchs qualificatifs de la CAN-2023 Côte d’Ivoire, prévus en septembre prochain. Selon le coach des Lions de la Téranga, cette disposition permettra aux équipes africaines de mieux préparer le Mondial-2022, qui se jouera au Qatar, du 21 novembre-18 décembre. Aliou Cissé estime que la meilleure chose à faire pour aider les cinq sélections africaines qui se sont qualifiées pour le Mondial, «c’est arrêter les éliminatoires au mois de septembre et donner la possibilité aux pays de faire leur préparation».

Le sélectionneur du Sénégal, qui propose à la place des éliminatoires de la CAN, d’organiser des matches amicaux pour les équipes qualifiées, met en garde : «sinon, on ne se préparera pas comme il se doit». Il interpelle la Confédération africaine de football. Selon lui, «c’est à la CAF d’agir». «Je pense qu’on peut trouver une solution pour décaler les éliminatoires prévus en septembre», déclare le Lion de la génération 2002.

A noter que le Sénégal a déjà entamé cette phase qualificative de la CAN 2023 avec déjà deux matche joués et remportés. Le premier contre le Bénin (3-1) le 5 juin dernier, au stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio, et le second, deux j!ours plus tard, contre le Rwanda (0-1).

A lire : Le Sénégal candidat pour l’organisation de la CAN de football 2027