Cameroun : Yves Michel Fotso incarcéré

Yves Michel Fotso est sous les verrous. L’ancien Administrateur directeur général (Adg) de la Camair (Cameroon Airlines) a été arrêté puis enfermé, hier soir, à la prison centrale de Yaoundé. Selon le prévenu, il s’agit de l’aboutissement de 8 années de torture et de traque.

De notre correspondante

C’est une véritable descente aux enfers pour le fils du milliardaire Victor Fotso. Arrêté à son domicile de Bali, à Douala, Yves Michel Fotso a d’abord été entendu par la police judiciaire du Littoral puis transféré sous forte escorte à Yaoundé. Il y a été entendu par le procureur de la République et le juge d’instruction avant d’être conduit mardi, à 21 heures, à Kondengui, la prison centrale de Yaoundé où il a désormais ses quartiers. Yves Michel Fotso est arrivé à Kondengui couvert d’abord d’un châle, puis sous une cagoule. Il a passé hier sa première nuit en prison.

Il y a deux semaines, après le retrait de son passeport, Yves Michel Fotso avait adressé une lettre au vice Premier ministre, le ministre de la Justice Hamadou Ali, dans laquelle il lui demandait d’arrêter «les manœuvres, la conspiration et la torture» dont il faisait l’objet depuis 8 ans.

Jusqu’ici, les véritables raisons de son arrestation n’ont pas été annoncées. La presse n’a pu glaner aucune information. Toutefois, l’on pense à l’affaire Albatros, du nom de l’avion présidentiel pour lequel d’autres sont déjà incarcérés à Kondengui, aux problèmes de gestion de la Cameroon Airlines et, tout récemment, de la Commercial Bank of Cameroon (CBC).

Lire aussi:

 Cameroun : l’opération Epervier passe par la case Fotso

 Cameroun : Yves Michel Fotso bientôt sous les verrous ?

 Opération épervier : Yves Michel Fotso divise l’opinion camerounaise