Cameroun : les journalistes sont dans la rue

Par Dorothée Ndoumbè. Yaoundé, Cameroun, le 3 mai 2010.

A l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse, à l’appel de l’UJC (l’Union des Journalistes de Cameroun), les journalistes camerounais ont manifesté à Yaoundé, sous l’étroite surveillance des forces de l’ordre. Ils ont demandé que la lumière soit faite sur la mort de leur confrère Bibi Ngota survenue à la prison de Nkondengui, en avril dernier, et revendiqué plus de liberté dans l’exercice de leur métier.