Cameroun : il faut qu’une commission d’enquête fasse la lumière sur les violences

Monsieur Biya est jusqu’au prochain suffrage le président du Cameroun et il nous le fait savoir d’une manière forte (plusieurs mort dans le pays), « avec les moyens légaux de la république »…

C’est scandaleux et honteux d’utiliser des armes a feu contre ces victimes de l’oppression politique et il faudrait, je pense, qu’une commission d’enquête se charge de faire la lumière sur ces actes odieux et que le ou les responsables soient connus et sanctionnés .

« Cameroun berceau de nos ancêtres, va debout et jaloux de ta liberté comme un soleil ton drapeau fier doit être. »

Si le Président et ses amis le veulent, ils changeront la constitution, donc que les mécontents s’unissent massivement a la prochaine échéance présidentielle.

Ngono Georges