Burkina Faso : Tiken Jah Fakoly salue l’action du capitaine Traoré


Lecture 3 min.
Le capitaine Ibrahim Traoré et Tiken Jah Fakoly
Le capitaine Ibrahim Traoré et Tiken Jah Fakoly

Ce vendredi 22 décembre 2023, le président de la Transition burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré, a reçu le reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly. Occasion pour le musicien engagé de se prononcer sur l’action du jeune capitaine arrivé au pouvoir le 30 septembre 2022.

Alors qu’il est de passage au Burkina Faso où il doit donner des concerts à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, l’artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly a bénéficié, ce vendredi, d’une audience du capitaine Ibrahim Traoré, président de Transition burkinabè. Le reggaeman a profité de cette occasion pour apprécier le combat du capitaine Traoré à la tête du Faso.

« Le combat au Burkina Faso, aujourd’hui, est un combat pour l’Afrique et pour la vraie copie de l’indépendance. Parce que celle qui nous a été donnée, en 1960, était la photocopie. Notre génération a donc décidé de récupérer la vraie copie sans animosité et sans être contre quelqu’un », a déclaré Tiken Jah Fakoly. Et l’artiste d’ajouter : « On ne peut que le (Ibrahim Traoré, ndlr) féliciter et lui souhaiter beaucoup de courage, car ce n’est pas facile. Ce n’est pas un combat contre quelqu’un, mais c’est pour la liberté ».

La nécessité de continuer à éveiller les consciences

Pour le reggaeman qui a toujours chanté l’indépendance et l’unité de l’Afrique, c’est le moment plus que jamais de poursuivre l’œuvre de sensibilisation des populations africaines, aussi bien les dirigeants que la jeunesse. Dans ce sens, il a rassuré le Président burkinabè de son soutien et de son entière disponibilité à œuvrer pour que les populations comprennent davantage le bien-fondé de son action à la tête du pays. « Je me suis dit, explique-t-il, que c’est actuellement que je dois venir au Burkina Faso pour apporter mon soutien au peuple burkinabè. Nous sommes heureux de faire ces deux concerts à cette période ». D’ailleurs, Tiken Jah Fakoly fait observer que « si le chef de l’État continue de faire le combat, c’est parce que le peuple est d’accord et le soutient ».

Toujours dans le cadre de cette présence au Burkina Faso, l’artiste a rendu visite, mardi dernier, aux soldats et aux volontaires pour la défense de la patrie (VDP) blessés, lors des différentes opérations, et hospitalisés. Face à ceux qu’il est venu voir, Tiken Jah Fakoly a déclaré : « Je suis venu vous souhaiter prompt rétablissement et vous dire merci pour le sacrifice pour la Nation, pour l’Afrique. Je salue votre patriotisme de soldats pour défendre les terres que nos ancêtres nous ont léguées ».

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter