Burkina Faso : propagation rapide du Coronavirus avec 345 cas positifs

Le Burkina Faso a enregistré son premier cas positif au coronavirus le 9 mars 2020. Mais depuis lors, la pandémie ne cesse de se propager et à la date du 4 avril 2020, le nombre de cas positifs est de 345 dont 90 guéris. Une situation plutôt inquiétante.

Le Burkina Faso a connu son premier cas de Coronavirus le 9 mars 2020, soit une semaine après le Sénégal. Mais aujourd’hui alors que le Sénégal est à 222 cas positifs, le Burkina Faso en a comptabilisé 345. C’est dire qu’il y a une progression exponentielle de la maladie dans ce pays, comme en atteste les résultats des tests effectués le 5 avril 2020, sur 127 échantillons dont 96 cas suspects et 31 contrôles. Selon un communiqué du service d’information du gouvernement,  ces analyses laissent apparaître 27 nouveaux cas positifs dont 25 dans la capitale, Ouagadougou et 2 à Bobo Dioulasso.

Sur les 345 cas enregistrés depuis le 9 mars, il y a 226 hommes et 119 femmes. Les statistiques font également état de 90 guérisons et 17 décès. En tout cas, le Président du Faso Roch Kaboré ne se fait aucune illusion sur les conséquences graves de cette crise sanitaire, sur l’économie nationale. Dans son dernier message à la nation, il a prédit, à cause de cette pandémie, « la réduction du taux de croissance de 6,3% à 2% en 2020, la baisse des recettes publiques, estimée à 306 milliards de FCFA, soit un déficit budgétaire de 5% ».

Il s’y ajoute « le ralentissement général des activités économiques, tous secteurs confondus avec pour conséquence des tensions de trésorerie de l’Etat ». C’est fort de ce constat d’ailleurs, que le gouvernement a décidé de maintenir le couvre-feu institué depuis le 21 mars dernier, de 19 heures à 5 heures du matin, sur toute l’étendue du territoire national, pour rompre la chaîne de propagation du Coronavirus dans le pays.

En ce qui concerne la prise en charge des malades, le ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI) a récemment annoncé « deux essais cliniques, pour évaluer l’efficacité et la sécurité de trois produits dans le traitement de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso »

A lire : Coronavirus au Burkina : Ouagadougou et 7 autres villes en quarantaine