Coronavirus au Burkina : Ouagadougou et 7 autres villes en quarantaine

Avec ses 152 cas de contamination, le Burkina Faso est le pays le plus touché en Afrique de l’Ouest, par la pandémie du Coronavirus. Et la maladie a même frappé au cœur de la République, avec plusieurs ministres testés positifs. C’est pourquoi, une nouvelle étape a été franchie dans le cadre de la riposte, avec la mise en quarantaine de la capitale, Ouagadougou, et de sept autres villes.

A partir de ce vendredi 27 mars 2020, la capitale Ouagadougou et sept autres villes du Burkina Faso sont mises en quarantaine. Et pour cause, il est noté une propagation exponentielle du coronavirus, qui frappe partout, y compris dans le gouvernement, avec plusieurs ministres testés positifs. A ce jour, le pays a enregistré 152 cas positifs dont 10 guérisons et 7 décès, des chiffres qui placent le pays des hommes intègres au peloton de tête desEtats touchés en Afrique de l’Ouest. L’alerte sanitaire est ainsi déclarée et des villes comme Ouagadougou, Bobo Dioulasso, Boromo, Dédougou, Houndé, Banfora, Manga, Zorgho sont placées en quarantaine, dans le cadre d’une stratégie visant à rompre la chaîne de contamination du Covid-19.

Et les autorités publiques ont exprimé, par la voix de Remis Fulgance Dandjinou, ministre de la Communication, toute leur détermination à faire appliquer la mesure. « Personne ne rentre, ni ne sort des villes qui sont concernées. Personne ne rentre ni par cheval, ni par véhicule, ni par vélo. Personne ne rentre, personne ne sort », a-t-il martelé avec force. Sur les152 cas de contamination, issus des 356 tests effectués, il est comptabilisé 52 femmes et 100 hommes. Et l’analyse des résultats laisse apparaître la naissance d’un nouveau foyer à Zorgho, qui a enregistré  2 cas ce 27 mars 2020. Le Coordonnateur National de la réponse à l’épidémie de Covid 19 a vivement alerté en affirmant, « une personne peut contaminer trois personnes. Si initialement vous avez 100, vous risquez d’avoir 300 ».

C’est fort de ce constat, qu’il déclare que « les chiffres pourraient grossir les jours à venir. Il faut s’attendre à plus de personnes infectées ». Le Burkina Faso est le deuxième pays d’Afrique le plus touché par la pandémie du Covid-19, derrière l’Afrique du Sud et devant le Ghana. Selon les dernières statistiques, à la date du vendredi 27 mars 2020, la maladie a coûté la vie à 94 personnes en Afrique et 24 pays ont fermé leurs frontières. Il s’y ajoute qu’au total, 10 pays africains ont suspendu leur transport aérien international