Bousculer les habitudes

Le 13 avril 2000 a été une date historique, celle de l´ouverture du Louvre à l´Afrique ! Pas seulement à l´Afrique, d´ailleurs, mais d´abord à l´Afrique, dont le patrimoine artistique n´était pas accueilli jusque là dans le temple de l´esthétique occidentale.

Avec l´inauguration des salles réservées aux arts primitifs d´Afrique, d´Océanie, d´Asie, d´Amérique du Sud, par le Président Jacques Chirac et le Premier Ministre Lionel Jospin, c´est plus qu´un geste symbolique qui est posé, c´est une nouvelle époque qui commence. Désormais, en France, toutes les traditions artistiques se retrouvent égales en dignité, méritant d´être comparées… Le chemin hier tracé de manière magistrale par André Malraux est enfin achevé.
Ce bouleversement déplace les cadres généralement admis et les explications trop sereines de nombreux historiens de l´art. Les objets réunis dans cette nouvelle aile du Louvre nous placent face à une réalité qu´il ne sera plus possible de méconnaître : sous toutes les latitudes, les artistes affrontent depuis l´aube des temps les mêmes interrogations insolubles, sur l´homme, la femme, la mort et Dieu.

Ce qu´un regard trop rapide prenait bien souvent pour de la maladresse ou de l´inachèvement dans les traditions culturelles non occidentales, l´analyse attentive y décèle au contraire une intention, et une perfection différente. Toutes les oeuvres ne livrent pas leur secret, leur sens premier, mais il n´est plus possible d´ignorer que leur mystère renvoie à ces questions fondamentales.

Et c´est ainsi qu´au prix d´un peu d´attention, toutes les créations présentées gardent leur charge bouleversante. Le visiteur retourne ensuite admirer les beautés grecques ou égyptiennes voisines d´un autre oeil. Avec moins de naÏveté, et plus d´intelligence dans le regard. Eclairé par la leçon de l´Afrique.

C´est précisément ce que veut faire afrik.com : bousculer les conformismes et les habitudes de pensée, conduire nos contemporains à ouvrir les yeux sur l´Afrique telle qu´elle est, et telle qu´elle entre dans l´avenir.