Bénin : plusieurs tonnes de coton brûlées dans un incendie à Nikki

Jeudi 16 janvier 2020, un incendie a détruit une quantité importante de coton, à Nanlou, un village situé dans la commune de Nikki, dans le Nord-Bénin. L’incendie s’est déclenché alors qu’un camion chargeait le coton sur le site.

Hier, jeudi 16 janvier, ce sont plusieurs tonnes de coton qui ont été réduites en cendre, dans le village de Nanlou. D’après les informations fournies par le président de la coopérative des producteurs de coton de la région à Fm Nonsina, une radio locale, il y avait sur le lieu de l’incident près de vingt tonnes de coton dont une partie avait déjà été chargée dans le camion avant le déclenchement de l’incendie. La même source indique que les destructions sont estimées à cinq tonnes de coton. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Pour l’instant, l’origine des flammes incandescentes est encore floue. Selon les témoins de la scène, l’incendie s’est déclenché alors que le conducteur du camion essayait de rapprocher le véhicule du coton à charger. La promptitude des habitants a permis de maîtriser rapidement le feu et d’éviter le pire. Dans le secteur de production du coton au Bénin, les producteurs sont souvent confrontés à des risques d’incendie.

C’est un problème auquel les acteurs du secteur n’ont toujours pas trouvé de solution idéale. Lors de presque toutes les campagnes, des cas d’incendie sont enregistrés et détruisent une partie de la production des agriculteurs. En juin 2019, toujours à Nikki, c’est à l’usine MCI qu’un incendie avait causé la perte de près de 600 tonnes de coton.