Ballon d’Or : Mendy confirme Milla sur la discrimination

Edouard Mendy (09 nov 21)
Edouard Mendy

Sacré meilleur gardien de la saison par l’UEFA pour la saison 2020-2021, le gardien de but international sénégalais Édouard Mendy (29 ans) ne figure pas parmi les 30 joueurs nominés pour le Ballon d’Or. Pourtant, le «Lion volant» a été l’un des hommes clés pour le titre de Chelsea en Ligue des Champions et en Supercoupe d’Europe 2021. Sur le plateau de Canal Football Club, Edouard Mendy a dit ne pas comprendre son absence.

Seuls deux footballeurs africains figurent parmi les 30 nominés pour le Ballon d’or : l’Algérien Riyad Mahrez (Manchester City) et l’Égyptien Mohamed Salah (Liverpool). Mais le grand oublié pour ce trophée honorifique de prestige a été le gardien de but international sénégalais, Edouard Mendy, qui fait partie des meilleurs à son poste dans le monde. Vainqueur en Ligue des Champions et en Supercoupe d’Europe 2021, il a ainsi réalisé 25 cleen-sheets en 45 matchs, toutes compétitions confondues avec Chelsea.

Aucun autre gardien de but en Europe n’a fait mieux que lui. Sacré meilleur gardien de la saison par l’UEFA pour 2020-2021, Edouard Mendy fait d’ailleurs partie de la liste des joueurs nominés pour le Trophée Yachine. Invité sur le plateau de Canal Football Club, dimanche 7 novembre au soir, le joueur de 29 ans a dit ne pas comprendre son absence. Il estime d’ailleurs que sa nationalité constituerait peut-être un handicap.

«Honnêtement, je me pose la question. Si j’avais joué par exemple pour la France et que cette année j’avais disputé l’Euro, est-ce qu’on aurait aujourd’hui ce débat au sujet des 30 nominés pour le Ballon d’or. Est-ce qu’on aurait eu cette réflexion-là après avoir remporté la Ligue des champions et la Supercoupe d’Europe ? Je me pose la question», a déclaré Edouard Mendy, dont les propos rejoignent ceux de l’ancien international sénégalais Habib Bèye, mais aussi de deux légendes camerounaises : Joseph Antoine Bell et Roger Milla.

A lire : Ballon d’Or : Roger Milla parle de discrimination à l’égard des Africains