Azouz Begag vous emmène chez lui

Livre d’illustration jeunesse, Un train pour chez nous de l’Algérien Azouz Begag est une ode à l’Algérie de son enfance. Magnifiquement illustré par Catherine Louis et porteur d’une émotion rare.

Un voyage en enfance. Une vie en France, dans une cité lyonnaise aux  » immeubles pesants, froids, dressés comme des carrés de sucre posés l’un sur l’autre  » et des vacances en Algérie, pays aux  » odeurs de pain chaud, de cumin, de safran, de viande grillée, le parfum particulier de la terre d’Afrique que les rayons du soleil trop violents ont cuit « . Azouz Begag, chercheur en sociologie et romancier est le fils d’immigrés algériens. Il est né dans la banlieue lyonnaise en 1957 et égrène dans son livre Un Train pour chez nous, les souvenirs si vivaces du voyage familial qui, chaque année, le menait en Algérie.

Ce livre, destiné aux jeunes lecteurs, se laisse lire par les plus grands avec délectation. D’abord parce que l’écriture y est belle, soignée et poétique. Azouz Begag joue avec les références que l’on a lorsqu’on est enfant :  » Je frétille comme un astronaute américain qui touche la Lune du bout de sa babouche pour la première fois du monde « , écrit-il lors de l’arrivée à Alger ou  » Nous sommes tassés dans un coin de la gare comme des cow-boys assiégés par des Sioux « , lorsque la famille attend pour se rendre à Sétif.

Emotion intense

Aussi parce que le petit garçon qu’il fut est porteur d’une émotion intense qui submerge le lecteur. Et surtout parce que les illustrations de Catherine Louis, qui signe ici sa septième collaboration avec l’écrivain algérien, sont sublimes. Les fonds graphiques, somptueux, nous font voyager dans un Orient chaleureux et original. Les vieilles photos d’Alger sont retravaillées, rongées par le temps, la lumière et les envies de l’illustratrice et les couleurs appliquées au buvard. Ici, des calligraphies, des prospectus, des publicités d’un autre temps, là des anciens billets et pièces de monnaie. Un montage à la fois vaporeux et très coloré.

Ode à l’Algérie de l’enfance, de la solidarité, des couchers de soleil sur les collines ocres, Un train pour chez nous est un très beau livre d’illustration. A lire de 7 à 77 ans.

Commander le livre.

Un train pour chez nous de Azouz Begag et Catherine Louis. Editions Thierry Magnier.