Asmara : Un joyau architectural art déco en Afrique


Lecture 3 min.
The futuristic Fiat Tagliero Building (1938) in Asmara, Eritrea, was built to resemble an aircraft.
The Fiat Tagliero Building (1938) à Asmara, Eritrea, construit pour ressembler à un avion

Nichée dans les hauts plateaux de l’Érythrée, Asmara, la capitale du pays, se distingue non seulement par son altitude élevée, mais surtout par son exceptionnelle architecture italienne. Surnommée la « Petite Rome d’Afrique », Asmara offre un aperçu unique de l’art déco et du futurisme, héritage de la période coloniale italienne.

Un héritage colonial unique, les joyaux architecturaux de la ville

Durant la période coloniale italienne, qui a débuté à la fin du 19e siècle, Asmara est devenue un laboratoire pour les architectes italiens. Dans les années 1930, sous le régime fasciste de Mussolini, la ville a été transformée en un centre urbain moderne, conçu pour démontrer la grandeur de l’Italie. Ce développement a laissé un héritage architectural remarquable, qui combine les styles art déco, futuriste, et noucento, créant un paysage urbain unique en son genre.

Parmi les bâtiments les plus emblématiques, on trouve le Cinema Impero, merveille de l’art déco, le Fiat Tagliero, une station-service futuriste conçue pour ressembler à un avion, et le Palazzo del Governo, qui reflète l’élégance et la grandeur du style noucento. Ces édifices, parmi d’autres, témoignent d’une époque où l’architecture était utilisée pour faire une déclaration politique et culturelle.

Reconnaissance internationale, défis et efforts de conservation

En 2017, Asmara a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une reconnaissance de sa valeur historique et culturelle exceptionnelle. L’UNESCO a salué Asmara comme un exemple de « modernisme colonial planifié » et a reconnu l’importance de préserver son architecture unique.

La conservation de ce patrimoine architectural est un défi majeur. Beaucoup de ces bâtiments historiques nécessitent une restauration et un entretien importants. Le gouvernement érythréen, en collaboration avec des organismes internationaux, travaille à la préservation de ces trésors architecturaux pour les générations futures.

Attraction touristique et éducative

Asmara attire les touristes et les passionnés d’architecture du monde entier. Des visites guidées permettent aux visiteurs de découvrir l’histoire et les anecdotes derrière ces constructions fascinantes. La ville sert également de centre éducatif pour les étudiants en architecture et en histoire. Ainsi, elle offre un exemple vivant de l’intersection entre l’art, la politique et l’histoire.

Asmara est bien plus qu’une capitale ; c’est un musée à ciel ouvert de l’architecture italienne du XXe siècle. Sa préservation continue est essentielle non seulement pour l’Érythrée mais aussi pour l’héritage architectural mondial. En visitant Asmara, on ne découvre pas seulement une ville. On voyage à travers une époque révolue, capturée dans la pierre et le béton. Retrouvez une série de photos de la ville ici.

Asmara Cinema Impero
Asmara Cinema Impero
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter