Après l’Olympia de Paris, Elissa Khoury avec Cheb Khaled pour faire de Riyad le temple du raï

Elissa Khoury (05 nov 21)
Elissa Khoury

La star libanaise Elissa Khoury sera sur la scène mythique de l’Olympia de Paris, ce samedi, en compagnie de l’Algérienne Dalia Chih pour un concert inédit très attendu par leurs fans. Après ce concert, Elissa Khoury est attendue en Arabie Saoudite où elle se produira, à Riyad, avec le roi du raï, Cheb Khaled.

L’Algérienne Dalia Chih participera au concert de la star libanaise Elissa Khoury sur la scène mythique de l’Olympia de Paris, ce samedi 6 novembre. Un spectacle inédit très attendu par leurs fans à travers l’Hexagone et d’autres pays européens, qui feront un déplacement massif, pour ne pas se faire raconter la soirée qui promet d’être belle. Les Algériens de France, pourraient venir à nouveau réécouter le répertoire musical de la talentueuse Dalia Chih.

Après le succès de ses précédents concerts en France, Elissa Khoury fait son grand retour sur la scène mythique de l’Olympia de Paris, ce samedi. La diva de la musique libanaise de 50 ans, qui est d’une grande notoriété au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ne sera pas seule. En effet, elle sera avec l’Algérienne Dalia Chih. Cette dernière pourrait ainsi, partager son répertoire avec son public en France.

«Je suis très enthousiaste d’être avec la reine, Elissa ce 6 novembre», a écrit sur Instagram Dalia Chih, qui ne cache pas sa joie de participer à l’événement musical. Cependant, pour assister à ce concert inédit, il faudra débourser entre 55 euros et 139 euros. En plus de ces montants, il faudra se munir également d’un pass sanitaire, qui est devenu obligatoire dans les lieux publics en France, comme dans beaucoup d’autres pays en Europe.

À rappeler qu’en plus de ce concert à l’Olympia de Paris, la diva de la musique libanaise, Elissa Khoury, se produira également dans la capitale saoudienne, Riyad, pour une nouvelle représentation. Cet événement est prévu le 12 novembre prochain. Elle animera ainsi un concert géant avec le King du raï, Cheb Khaled. Une belle soirée en perspectives, qui drainera du monde. A cette occasion, Riyad sera, pour sûr, le temple du raï.

A lire : Le fils de Cheb Khaled soutient Eric Zemmour et déclenche la polémique