Après Kabylie en Algérie, les flammes ravagent les palmiers au Maroc


Lecture 2 min.
Incendie
Incendie (illustration)

Comme par hasard, les incendies ravagent le Nord de l’Algérie, faisant au moins 65 morts parmi lesquels 28 militaires, notamment en Kabylie. Dans le même temps, deux incendies distincts se sont déclarés, dans les palmeraies des communes d’Agdz et de Tamezmoute (province de Zagora), au Maroc. S’il n’y a aucune perte en vie humaine, des centaines de palmiers ont été clacinés au Maroc.

Les incendies en Kabylie en Algérie, ont-ils un rapport avec ceux de Zamora au Maroc ? C’est du moins la question que l’on peut se poser. Les flammes ravagent, depuis lundi soir, le Nord de l’Algérie, faisant au moins 65 personnes tuées parmi lesquelles 28 militaires ont perdu la vie. Hier mardi, deux incendies distincts ont été également déclarés, dans les palmeraies des communes d’Agdz et de Tamezmoute (province de Zagora), une ville située dans la région de Drâa-Tafilalet dans le Sud marocain.

Si aucune perte en vie humaine n’est annoncé, des centaines de palmiers sont partis en fumée à Zamora. Les causes ne sont pas encore connues, mais les habitants sur place ont constaté une épaisse fumée au niveau des deux zones. Selon des sources locales citées par Al3omk, les dégâts seraient estimés à des centaines, voire des milliers de palmiers. Avec le soutien des riverains, l’intervention de la Protection civile, de la Gendarmerie royale et des autorités locales a permis que les incendies soient maîtrisés.

Les mêmes sources ont indiqué que les interventions ont permis notamment d’éviter la propagation du feu aux zones habitées, surtout que la région connaît des vents importants. Le mois dernier, un grand incendie s’est déclaré dans les palmeraies des environs de Zagora, où près de 5 000 palmiers dans la commune d’Afra ont été touchés. Les dégâts matériels ont été énormes, là aussi aucune perte humaine. Pour l’heure, les causes de ces incendies qui ont ravagé des centaines de palmiers-dattiers ne sont toujours pas connues.

A lire : La Kabylie sous les flammes : le Maroc au secours de l’Algérie ?

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter