La Kabylie sous les flammes : le Maroc au secours de l’Algérie ?


Lecture 2 min.
Le roi du Maroc, Mohammed VI
Le roi du Maroc, Mohammed VI

Plus de cinquante foyers d’incendie se sont déclarés en Algérie, dont la plupart en Kabylie, causant la mort d’une quarantaine de personnes dont une vingtaine de soldats du feu. L’inquiétude gagne du terrain chez le voisin du Maroc, et il ne serait pas étonnant de voir le royaume proposer ses services à ce pays frère dans le but de l’aider à éradiquer le mal.

Après la Tunisie, le Maroc pourrait bien faire la proposition d’apporter son assistance à l’Algérie, dont une partie est en proie à des incendies ravageurs. En effet, une bonne partie de la Kabylie est en proie aux flammes qui ont coûté la vie à plus de 20 militaires, venus assister les populations locales. Si les soldats du feu ont réussi à extirper des braises plus de 110 personnes, 17 civils ont péri dans les flammes.

La situation est grave. Et c’est dans ce contexte que la Tunisie a proposé son soutien aux autorités algériennes. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la Présidence algérienne a indiqué que le Président tunisien, Kaïs Saïed, tout en présentant ses condoléances suite à ce drame, avait exprimé à son homologue algérien, Abdelmadjid Tebboune sa solidarité et sa sympathie avec le peuple algérien.

Le communiqué de la Présidence algérienne a poursuivi, affirmant que Kaïs Saïed a confié que la Tunisie est prête à mettre à la disposition de l’Algérie un hélicoptère spécialisé dans la lutte contre les incendies. Pour sa part, Abdelmadjid Tebboune a remercié son homologue tunisien pour l’engagement constant de la Tunisie, un pays frère, aux côtés de l’Algérie. Quid du Maroc ?

Connaissant l’engagement du roi du Maroc en faveur de la paix entre le royaume et l’Algérie voisine, ce pays dont le souverain considère la population comme un « peuple frère », il ne serait pas étonnant de voir Mohammed VI proposer les services royaux pour aider l’Algérie à endiguer ces foyers d’incendie.

A lire : Kabylie : la ville de Tizi Ouzou en proie à de violents incendies

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter