Angélique Kidjo au Festival Passworld, Fatoumata Diawara et Lubiana aussi


Lecture 2 min.
Angélique Kidjo, musicienne béninoise
La musicienne béninoise Angélique Kidjo

La diva de la musique béninoise Angélique Kidjo va se produire au Festival Passworld, en France, le 22 mars prochain. Un festival qui durera plus de 20 jours sous le rythme de divers genres musicaux. Elle sera aux côtés d’autres artistes comme la Malienne Fatoumata Diawara, la Belgo-camerounaise Lubiana, le chanteur franco-camerounais Pat Kalla, « Lass » du Sénégal ou encore « Lova Lova » de la République Démocratique du Congo.

La nouvelle édition du Festival Passworld ouvre ses portes du 6 au 27 mars, en France. Plusieurs artistes se produiront au cours de ces festivités, dont les activités musicaux débuteront par l’Argentine « La Yegros » (8 mars), le beatmaker et producteur de hip-hop et de funk français, « Guts », son compatriote David Walters et le chanteur franco-camerounais Pat Kalla, vendredi 11 mars. La Malienne Fatoumata Diawara et la Belgo-camerounaise Lubiana, se produiront le 17 mars. La chanteuse et multi-percussionniste d’origine Hollandaise, Natascha Rogers et le groupe arménien « Ladaniva » tiendront en haleine les festivaliers le 18 mars.

Quelques jours plus tard, la diva de la musique béninoise, Angélique Kidjo, montera sur scène, le 22 mars. L’artiste Sénégalais « Lass », de son vrai nom Lassana Sané, va prester avec « Lova Lova » de la République Démocratique du Congo (25 mars). Ensuite, les groupes « The Crook and The Dylan’s » d’Irlande, le « Vaudou Game » du Togo, « Delgres » de la France (26 mars) puis l’artiste angolais « Bonga » (27 mars). Avec sa photo sur une affiche, Angélique Kidjo a partagé l’information avec ses followers sur son compte Instagram, ce mardi.

« Angélique Kidjo est de retour sur scène dans un tout nouveau répertoire qui revisite les grands moments de sa carrière avec un point focal sur la puissance de la voix et l’énergie d’une pulsion africaine grâce à des musiciens qui ont travaillé avec elle à différents moments de sa carrière : David Donatien sur Celia, Rody Cereyon sur Remain In Light, Thierry Vaton pour le Grand échiquier, le Carnegie Hall, PBS special… », a écrit la musicienne en légende sur son compte Instagram.

A lire : Angélique Kidjo : une Béninoise à la rencontre du monde

Trois fois lauréate aux Grammy Awards, Angélique Kidjo, est aujourd’hui l’une des plus grandes artistes de la musique internationale, avec 13 albums originaux à son actif. Time Magazine la considère comme « l’unique diva africaine », même si d’autres sont reconnues à travers le continent dans le monde comme la Malienne Oumou Sangaré, l’Ivoirienne Aïcha Koné, la Sénégalaise Coumba Gwalo Seck.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter