Ambroise Oyongo évoque « deux finales à jouer face à l’Algérie »


Lecture 2 min.
Ambroise Oyongo, international camerounais
Ambroise Oyongo, international camerounais

Troisième à la dernière Coupe d’Afrique des nations à domicile, le Cameroun affronte l’Algérie, les 25 et 29 mars prochains, lors des barrages du mondial Qatar 2022. Pour l’arrière gauche polyvalent de Montpellier (D1 France), Ambroise Oyongo, ce sont deux finales qu’ils vont livrer face à la bande à Riyad Mahrez, avec l’objectif de pouvoir se qualifier pour le rendez-vous mondial en Asie. Il estime que tous ses coéquipiers sont conscients de l’enjeu de ces deux rencontres des barrages et surtout le périlleux déplacement au stade Mustapha Tacker de Blida.

Le Cameroun et l’Algérie s’affrontent dans un choc inédit, pour le compte des barrages du mondial, qui va déterminer qui validera son ticket pour Qatar 2022. Après avoir terminé troisième à la dernière Coupe d’Afrique des nations à domicile, le Cameroun aura pour objectif de se qualifier pour ce rendez-vous mondial, après avoir raté la précédente édition en Russie. « C’est deux finales à jouer, ça dépasse tout ce qu’on a pu vivre à la CAN. C’est la dernière phase avant de jouer le Mondial. Et notre génération a besoin d’y prendre part, ça nous tient à cœur. Là, l’effectif camerounais est revenu en club, je vois que beaucoup ont joué, on doit rester concentré », a déclaré Ambroise Oyongo, sur le site officiel de Montpellier.

« Tout le monde est conscient de ce qui nous attend avec l’Algérie qui est sortie tôt de la CAN, ils ont un peu critiqué ce qui s’était passé au Cameroun, mais même s’ils sont tous contre nous, le reste se passera sur le terrain. Et nous on sera bien préparé pour aller chercher la qualification et se rendre au Qatar ! », a également indiqué le défenseur camerounais de 30 ans, qui s’attend à une hostilité du public algérien, lors du match retour dans le stade Mustapha Tacker de Blida, le 29 mars, à l’occasion du match retour de ces barrages du Mondial.

A lire : Mahrez, un plan pour dompter les Lions du Cameroun ?

De son côté l’Algérie est également déterminée à relever le défi lors de cette double confrontation face au Cameroun, même si elle sait que la tâche ne sera pas du tout facile. En effet, les Fennecs n’ont jamais battu les Lions Indomptables, en match officiel de toute l’histoire.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter