Algérie : des pluies diluviennes s’abattent à Tamanrasset, 12 morts

En Algérie, la ville de Tamanrasset au sud-est, a été le théâtre, dans la nuit de mercredi à jeudi, de pluies torrentielles, qui ont coûté la vie à douze personnes, a annoncé ce vendredi la protection civile.

L’Algérie fait face, depuis mercredi, à des pluies torrentielles, particulièrement dans la ville de Tamanrasset au sud-est. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les pluies ont coûté la vie à douze personnes, a annoncé, ce vendredi 18 septembre 2015, la protection civile. Parmi les victimes se trouvent neufs étrangers de nationalité africaine.

Les corps des victimes ont été retrouvés par les agents de la protection civile après que des citoyens de la ville aient donné l’alerte à la suite de la disparition de plusieurs personnes. Huit corps ont été repêchés près de la localité d’Adherdhi (12 km au sud de Tamanrasset) et les quatre autres près d’Amsel (à 15 km au sud de Tamanrasset).

Selon la protection civile, il s’agit des corps de neuf ressortissants d’autres pays africains dont la nationalité n’a pas été précisée et de trois Algériens. Leurs corps se trouvent à présent à la morgue de l’hôpital de Tamanrasset. Une cellule de crise a été installée, ce jeudi, au siège de la ville afin d’assurer le suivi de la situation. Par ailleurs, les fortes pluies ont causé des coupures d’électricité, le courant a été rétabli quelques heures plus tard par la Sonelgaz.

En août dernier, de fortes pluies torrentielles accompagnées de grêle se sont abattues sur Constantine provoquant la mort de trois personnes et l’inondation de plusieurs cités à El Khroub et Ali Mendjeli, selon les médias locaux.

Lire aussi :

 Algérie : des pluies diluviennes font trois morts à Constantine