Algérie : Bouteflika s’apprête à remanier le gouvernement, cet été

Le Président Bouteflika préparerait un remaniement ministériel qui devrait avoir lieu durant la deuxième quinzaine du mois d’août.

La rentrée politique se fera plus vite que prévue en Algérie. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, serait en train de préparer un remaniement ministériel. Il devrait avoir lieu durant la deuxième quinzaine du mois d’août. « L’annonce sera faite au terme des congés des ministres », précise une source au journal électronique TSA. Mais le crash du vol AH5017 d’Air Algérie, le séisme qui a secoué la capitale, vendredi, et le Sommet Afrique/Etats-Unis ont contraint les ministres du transport, Amar Ghoul, de l’Intérieur, Tayeb Belaïz, et de l’Industrie, à reporter leurs vacances.

Selon la même source, cinq ministres devraient quitter le gouvernement. Il s’agit de Tayeb Belaïz, Youcef Yousfi, ministre de l’Energie et Abdelouahab Nouri, ministre de l’Agriculture. Ahmed Ouyahia et Abdelaziz Belkhadem « devraient, eux aussi, perdre leur portefeuille de ministres-conseillers », selon les mêmes sources.

Le départ du ministre d’Etat Abdelaziz Belkhadem ne serait pas une surprise, note la presse algérienne. L’homme ne s’est vu confier aucune tâche importante par le Président Bouteflika alors que le Premier ministre Abdelmalek Sellal, le président du Sénat, Abdelkader Bensalah ou encore le président de l’APN, Larbi Ould khelifa, ont tous déjà accompli des missions officielles à l’étranger. Mais les ambitions de Belkhadem sont au FLN, l’homme veut reprendre la tête du parti et ainsi se positionner comme le candidat à la prochaine Présidentielle.

Quant au départ de Belaïz, il serait dû à son état de santé mais aussi car le ministre de l’Intérieur « est tombé en désaccord avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, au sujet de la gestion de la crise qui ronge la ville de Ghardaïa ».