Algérie : Bouteflika de nouveau hospitalisé en France

Le président de la République algérienne, Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, se trouve depuis lundi à l’hôpital Val-de-Grâce de Paris, indique ce mardi un communiqué officiel.

Le président de la République algérienne, Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, se trouve depuis lundi à l’hôpital Val-de-Grâce de Paris, indique ce mardi un communiqué officiel qui inscrit cette hospitalisation dans le cadre d’une visite médicale routinière de contrôle.

« Pour parachever son bilan de santé, initié à Alger, et dans le cadre d’une visite médicale routinière de contrôle, arrêtée et programmée depuis le mois de juin 2013, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, séjourne à l’hôpital Val-de-Grâce, depuis lundi 13 janvier 2014 et ce, jusqu’au vendredi 17 janvier », précise le communiqué de la présidence algérienne.

Si le communiqué officiel affirme que l’état général du Président Bouteflika s’améliore « sûrement », le journal algérien El Watan indique que cette amélioration se fait de « façon progressive ». « Aucune procédure d’urgence n’a dicté ce déplacement, prévu et arrêté depuis son séjour à l’institution nationale française des Invalides à Paris (…). L’état général du président de la République évolue de façon progressive ».

Abdelaziz Bouteflika avait déjà séjourné en France après un accident vasculaire cérébral en mai 2013. A l’époque, le Premier ministre Abdelmalek Sellal avait tenté de rassurer le peuple, affirmant que le pronostic vital de Bouteflika n’avait jamais. Sauf que cette seconde hospitalisation, fut-elle « une visite médicale routinière de contrôle », ne rassure guère les Algériens. En ce sens qu’elle intervient au moment le peuple attendait le prochain Conseil des ministres annoncé le 28 décembre par le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel, qu’il a été établi que les images de la rencontre du Président algérien avec le chef du gouvernement français, Jean-Marc Ayrault ont été truquées.