Algérie : Abdelaziz Bouteflika gravement malade

L'ex-Président algérien, Abdelaziz Bouteflika

L’ancien président de la République d’Algérie, Abdelaziz Bouteflika, actuellement à la résidence présidentielle de Zeralda à l’ouest d’Alger, serait gravement malade, sous surveillance médicale, encadré par un dispositif sécuritaire discret.

Depuis quelques mois, l’ex-chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, est logé à la résidence présidentielle de Zeralda équipée d’un hôpital particulier. Abdelaziz Bouteflika ferait face à de sérieux ennuis de santé depuis l’accident vasculaire cérébral (AVC) dont il a été victime en 2013. Et son état se serait aggravé.

Selon la presse algérienne, l’ancien chef de l’Etat est suivi par un personnel médical spécialisé. Mieux, il est surveillé par un dispositif sécuritaire spécial. Certains spécialistes sont d’avis qu’outre sa maladie physique, Abdelaziz Bouteflika vit avec un poids psychologique du fait des évènements consécutifs à sa démission, notamment avec ses proches jetés en prison, dont son frère, Saïd Bouteflika. Ce dernier, qui était son conseiller, a écopé de 15 années d’emprisonnement.

Depuis son retour en Algérie, le 10 mars dernier, après son dernier séjour médical à Genève, l’ancien président algérien, Abdelaziz Bouteflika n’a plus quitté le territoire national. Depuis quelques mois, il est logé à la résidence présidentielle de Zeralda équipée d’un hôpital particulier.

A lire : Algérie : lourde peine de prison pour Saïd Bouteflika