27 juin 2017 / Mis à jour à 10:36 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Algérie - Littérature - Livre pour enfant
Mohammed Dib chez les enfants
Le livre jeunesse de l’auteur algérien. L’histoire du chat qui boude ou l’incursion de l’écrivain algérien Mohammed Dib dans la littérature jeunesse. Une belle idée pour les petits mais aussi pour les grands. Le conte est en effet porté par les illustrations magiques et poétiques de Merlin. Une réussite.

« Depuis déjà un moment, le grand chat, d’un beau noir, se tient, ventre allongé sur la terrasse, dans la fière posture du sphinx. Il boude. Pourquoi ? Que s’est-il passé ? » Le chat énigmatique dessiné par Merlin l’illustrateur boude car il a été victime d’une injustice. Il a été accusé à tort d’avoir mangé les grives que Vieux-Père a ramené pour le dîner. C’est Vieille-Mère qui a tout dévoré mais elle accuse la chat. Si celui-ci n’est pas doué de parole pour se défendre, sa bouderie va se révéler spectaculaire.

En signe de protestation et de solidarité, le village se met sans dessus-dessous. « La terrasse est tombée, le mur a perdu son crépi, l’oiseau s’est arraché les plumes, l’arbre s’est défait de ses feuilles, la source s’est tarie, la servante a brisé ses cruches, sa maîtresse a déchiré sa belle robe, le boulanger s’est jeté dans son four »... et toute l’histoire est revenue aux oreilles de Vieux-Père !

Œuvre posthume délicate

Dans L’histoire du chat qui boude, Mohammed Dib reprend le canevas des comptines et des fables traditionnelles, basé sur la répétition, ce qui ravira les plus petits lecteurs. Pour eux, il ne sera jamais trop tôt pour découvrir Mohammed Dib, le grand écrivain algérien disparu cette année. Il laisse, avec L’histoire du chat qui boude, une œuvre posthume délicate, mêlant humour et poésie.

Mais ce livre, édité par Albin Michel Jeunesse, est loin d’être réservés aux enfants. Sa qualité esthétique en fait un bel ouvrage grand format très agréable à feuilleter. Merlin déploie un univers graphique qui n’appartient qu’à lui : teintes chaudes, superpositions, collages, jeu de matières... un vrai régal pour l’œil.

L’histoire du chat qui boude de Mohammed Dib, illustrations de Merlin. Editions Albin Michel Jeunesse, sortie le 1er octobre.

Commander le livre.

Lire aussi :
Mohammed Dib ou l’art des bonnes questions.
L’Algérie retrouvée de Mohammed Dib.



à la une




communiqués

afrik-foot