23 octobre 2014 / Mis à jour à 22:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Maroc - Mode - Textile - Insolite
Morocco Mall : Des fantômes font leur shopping

L’ambiance est au frémissement au Morocco Mall de Casablanca, au Maroc. Depuis quelques jours, une rumeur s’est propagée dans toute la ville Blanche : le plus grand centre commercial d’Afrique serait hanté. Telquel, Hibapress, Yabiladi… La presse locale s’en fait l’écho.

Depuis son ouverture, polémiques et rumeurs ne cessent de planer autour du tout nouveau centre commercial de Casablanca. Le mauvais œil se serait-il abattu sur le Morocco Mall ? Cette fois, c’est une histoire de fantômes qui hante les esprits des Casablancais. Depuis quelques jours, les personnels des boutiques du Morocco Mall ont remarqué d’étranges tournées de fqihs, ces spécialistes des règles d’applications des rites et loi de l’islam, souvent appelés pour des séances d’exorcismes.

Le Morocco Mall envahi par les Djinns

D’après des témoignages, des « bruits bizarres et des chevaux auraient été entendus dans le sous-sol à l’endroit où sont stockées les marchandises. » Et même si la page Facebook du centre commercial indique qu’il s’agit d’une intox, en réponse au commentaire d’une internaute, des employés affirment le contraire. Après la prière du Maghreb (ndlr, couché du soleil), des fqihs entreraient par la porte des employés en récitant des versets du Coran.

D’autres, font le rapprochement avec la légende du marabout Sidi Abderrahmane. Non loin du Morocco Mall, se trouve un îlot rocheux, au bord de l’océan. Un petit îlot qui fait l’objet de légendes et de diverses croyances. On raconte que l’homme, originaire de Bagdad, aurait vécu aux alentours du XIXe siècle. Il se murmure qu’il serait parvenu à marcher sur l’eau. Aujourd’hui, cet îlot est devenu un lieu de pèlerinage pour certains.

Selon le psychiatre Abdellah Zwizwi, une autre hypothèse peut être mise en avant : la publicité. « On peut utiliser ce genre de rumeurs volontairement comme publicité gratuite pour le Morocco Mall pour que les gens se déplacent sur ces lieux », explique-t-il au média Yabiladi. Un coup de pub qui tombe à pic pour la période des soldes ! Saïd Kamali, jurisconsulte et conférencier à la Mosquée Masjid Sounna de Rabat, affirme que croire en des fantômes résulte d’une ignorance religieuse. En revanche, il rappelle que dans l’Islam, l’existence des djinns et de la sorcellerie est un fait reconnu.

Sur la page Facebook du Morocco Mall, un internaute a lâché un commentaire pour le moins ironique : « Les galeries Lafayette parisiennes aussi sont hantées par des vieilles peaux liftées et en plein jour en plus... » Et après tout, les fantômes ont aussi le droit de s’intéresser à la mode ! Miss France 2012 a choisi le Morocco Mall pour son premier déplacement officiel, jeudi 12 janvier. Elle a tout intérêt à être une experte de la course à pied... En talon bien sûr ! Sait-on jamais.

Lire aussi :

- Morocco Mall : La nouvelle destination mode


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles