Morocco Mall : La nouvelle destination mode

DSC_0045.jpg

L’ouverture grand public du Morocco Mall, à Casablanca au Maroc, a eu lieu lundi. Il s’agit du plus grand centre commercial d’Afrique et il fait parti des cinq plus importants au monde. Doucement mais sûrement, les Casablancais étaient au rendez-vous ce jour-là. Reportage.

Le Morocco Mall a ouvert ses portes au public lundi. Le premier et unique mall de destination du bassin méditerranéen et d’Afrique. Fruit d’une collaboration entre le groupe Aksal et le groupe Al Jedaie, deux spécialistes de la distribution. Il aura fallu la bagatelle de 200 millions d’euros pour mettre sur pied ce projet. A ce prix là, il semblait normal que Jennifer Lopez fasse le déplacement, jeudi à l’inauguration, pour se produire en concert privé dans le centre commercial. La princesse Lalla Meryem, sœur du roi Mohammed VI, était également de la partie pour inaugurer ce bijou d’architecture. Morocco Mall se place dans le top 5 mondial des malls de ce type par la qualité et la diversité de son offre. Dior, Louis Vuitton, Ralph Lauren ou encore les Galeries Lafayette, toutes les grandes enseignes y ont pris leur marque. Mais il y a bien une boutique qui ne passe pas inaperçu, c’est la Fnac. Implanté à l’entrée du mall, la visite y est incontournable. Dotée d’un design inédit, la première Fnac africaine, avec une surface de 2 000 m2 et 35 000 références, n’a rien à envier à celles d’Europe. Les Galeries Lafayette du mall, où y figurent plus de 300 marques, impressionnent aussi de par sa taille. Sa façade de 10 000 m2 au design unique lui a valu un Guinness World Record.

Pourtant, Il n’y avait pas foule lundi matin à l’ouverture grand public du centre commercial. Les Casablancais étaient au travail. Toutefois, les plus curieux, impatients de découvrir le nouveau temple mondial de la mode, ont carrément pris leur journée pour déambuler dans les longues avenues du mall. C’est dire l’engouement qu’éprouvent les Marocains à l’idée d’y poser les pieds. Il aura fallu patienter jusqu’en début d’après midi pour voir arriver une masse de visiteurs. Et pour les accueillir, pas moins d’une dizaine d’hôtesses alignées à l’entrée. Chignons et tailleurs sont de rigueur. D’ailleurs, vous les croiserez à chaque étage du mall, prêtes à vous guider dans vos recherches.

L’ouverture s’est faite en fanfare avec la présence d’un orchestre mobile. Jeunes et plus âgés, tous vêtus de déguisements aussi drôles que farfelus, sont venus pavaner dans les longues allées, instruments en main. Mais le spectacle ne sera que de courte durée. Il est 12H30, le soleil vient de dépasser le zénith. Il est temps de stopper la musique. Soudain, l’appel à la prière retentit dans le mall. Direction la mosquée au 3e étage pour les musulmans pratiquants. Non seulement on se croirait à Dubaï, pour cette mixité réussie entre Islam et modernité, mais en plus cela nous rappelle bizarrement que le Parti islamiste Justice et Bienfaisance (PJD) est arrivé, le 25 novembre, en tête des élections législatives au Maroc. Bref, c’est à ce même étage que l’on découvre avec surprise un souk version moderne. Tel un ryad, « L’Médina » est un espace aménagé de 500 m2 dédié au savoir-faire et à l’artisanat marocain.

Un service sur mesure

samira-2.jpg
Pour répondre au mieux aux satisfactions de la clientèle, le groupe Aksal a misé gros sur le service. « Aksal Académie » est la première académie marocaine pour la formation de personnels. « Alors que l’Europe n’est plus dans l’optique d’assurer un service exemplaire, le Maroc prend conscience du capital humain », affirme Samira Haddouch, Directrice des Ressources humaines d’Aksal. Une sorte d’école en alternance mise en place dans laquelle « des experts apportent leur savoir ». « Cela nous permet de mesurer leur niveau de compétence avant de les employer », assure-t-elle. A leur sortie, un certificat reconnu de la Chambre de commerce et d’industrie française (CCI) au Maroc leur ait délivré. La méthode a l’air de bien marché. A peine entré dans le mall, les hôtesses vous accueille sourire aux lèvres. Et chaque passage dans un magasin est marqué par un « bonjour, bienvenu », sans oublier le fameux sourire made in Aksal.

Casablanca est, sans aucun doute, devenue une destination incontournable en matière d’investissements, de shopping et de mode.

Morocco Mall en chiffres

Situé en bordure de l’Océan Atlantique, le Morocco Mall s’étend sur 10 hectares avec 250 000 m2 de surface construite, 30 000 m2 d’espaces extérieurs et 14 000 m2 de jardins paysagés. Au total, ce sont plus de 5000 emplois directs et 21 000 emplois indirects. Il existe 350 points de vente et 600 marques d’univers variés. Aksal table sur 14 millions de visites par an.

Lire aussi, interview :

 Vincent Drouhet : « Les Marocains font partie des dix premiers clients des Galeries Lafayette »

 Anissa Jarrar : « La FNAC de Casablanca est la plus belle au monde »