29 juin 2017 / Mis à jour à 12:44 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
France - Guinée - Littérature
Le Renaudot pour Tierno Monénembo
Le prestigieux prix littéraire lui a été décerné pour son livre "Le Roi de Kahel". L’écrivain guinéen Tierno Monénembo a obtenu ce lundi le prix Théophraste Renaudot 2008 pour son livre Le Roi de Kahel. Après Alain Mabanckou en 2006, le Renaudot rend encore une fois hommage à la littérature africaine francophone.

La littérature africaine francophone est de nouveau à l’honneur avec l’écrivain guinéen Tierno Monénembo. Le Prix Théophraste Renaudot 2008 lui a été décerné ce lundi pour son livre Le Roi de Kahel. Le célèbre prix littéraire français lui a été octroyé, après 11 tours de vote, par 5 voix contre 4. Publié aux éditions du Seuil, comme tous ses romans, Le Roi de Kahel est la biographie romancée de l’explorateur français Aimé Victor Olivier, vicomte de Sanderval, connu en Guinée et oublié en France. En 1880, il souhaite faire de la région du Fouta Djalon, en terre guinéenne, son royaume personnel et ambitionne de le relier au monde grâce à une ligne ferroviaire. Ses cinq voyages successifs lui permettront de gagner la confiance de l’Almamy, chef politique et religieux du Fouta Djalon, qui lui offre le plateau de Kahel. Cepandant, ses rêves de conquête se solderont par un échec. Chassé de la Guinée par l’administration française, il mourra dans la pauvreté à Marseille.

Bibliographie
Les Crapauds-brousse, éd. du Seuil, Paris, 1979 - Les Écailles du ciel, éd. du Seuil, Paris, 1986 - Un rêve utile, éd. du Seuil, Paris, 1991 - Un attiéké pour Elgass, Paris, éd. du Seuil, 1993 - Pelourinho, éd. du Seuil, Paris, 1995 - Cinéma : roman, éd. du Seuil, Paris, 1997 - L’Aîné des orphelins, éd. du Seuil, Paris, 2000 - Peuls, éd. du Seuil, Paris, 2004 - La Tribu des gonzesses (théâtre), Cauris éd., Paris, 2006 - Le Roi de Kahel, éd. du Seuil, Paris, 2008. Prix Renaudot

- Source : Wikipédia

Tierno Monénembo, de son vrai nom Thierno Saidou Diallo, est né en 1947 à Porédaka, en Guinée. En 1969, il fuit le régime de Sékou Touré et c’est le début d’un exil qui le conduira au Sénégal, en Côte d’Ivoire, puis en France en 1973. A l’université de Lyon, il devient docteur ès sciences en biochimie et va enseigner au Maroc et en Algérie. Tierno Monénembo publie son premier roman Crapauds-brousse chez Seuil en 1979. Avec son deuxième livre Les écailles du ciel, il obtient le Grand Prix de l’Afrique noire en 1986. L’œuvre de Tierno Monénembo est aussi marquée par L’Aîné des orphelins (2000), où sa plume revient avec maestria sur le génocide rwandais de 1994 , et sa saga Peuls paru en 2004. Les livres de l’écrivain guinéen sont nourris par ses origines peules, la thématique de l’exil et l’impuissance des intellectuels africains face aux problèmes de leur continent.

C’est le deuxième écrivain africain que le Renaudot récompense en deux ans. Le prix avait été attribué en 2006 à un autre universitaire, l’auteur congolais Alain Mabanckou pour Mémoires de porc-épic.

- Commander Le Roi de Kahel, par Tierno Monénembo, Seuil, 262 p., 19 euros.

Lire aussi :

- Tierno Monénembo : l’écriture au défi du génocide


Copyright photo : Lyonmag



à la une




communiqués

afrik-foot