Guinée équatoriale
Football : la TV équato-guinéenne ne veut plus diffuser de défaites
Pas de diffusion des défaites
Le directeur général de la télévision et de la radio nationale entend faire pression sur la fédération de football pour améliorer les résultats à l’extérieur.

Ce n’est pas une punition, juste un " avertissement ". Mais il ne manque pas de sel. Le directeur général équato-guinéen de l’Information et de la Radio-Télévision nationale, Federico Abaqa, s’est proposé d’interrompre les diffusions de matchs des clubs et de la sélection nationale devant le nombre des défaites " qui se sont succédées ces derniers temps ".

6-0 à Bamako

Contacté par Afrik.com, M Abaqa a prétendu relayer l’opinion nationale excédée par les contre performances du football national. Dernière en date, une défaite 6-0 de l’équipe Junior, concédée à Bamako face à la sélection malienne. " Ici le foot est une véritable institution. Et ça ne fait pas plaisir de programmer des matchs que nos équipes perdent systématiquement à l’extérieur, a-t-il commenté. Nous avons réalisé une émission radio pour inviter les auditeurs à réagir sur les dernières défaites de nos footballeurs. Personne ne s’est manifesté. C’est dire la lassitude des Guinéens ".

Et d’ajouter : " Notre pays progresse économiquement. Mais les coûts de déplacements et les primes sont importants pour notre petite nation. Il faut que les dirigeants et les joueurs comprennent qu’ils ont des comptes à rendre à leurs concitoyens. "

Le directeur de la Télévision et de la Radio nationale qui a, par ailleurs, nié avoir agi sur consigne gouvernementale, affirme vouloir " motiver " les instances nationales du ballon rond, parlant de " pression nécessaire ".
Mais que la Fédération de foot équato-guinéenne se rassure, la télévision nationale entend toujours " diffuser quelques extraits " a suggéré M Abaqa.


Guinée équatoriale



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com