Zimbabwe : réévaluation des billets

Le Zimbabwe va supprimer dix zéros sur la monnaie nationale afin de faciliter les transactions. Les nouveaux billets seront mis en circulation à partir du 1er août et devraient être utilisés avec les anciens billets jusqu’au mois de décembre.

La banque centrale du Zimbabwe, confrontée à une inflation de plus de deux millions pour cent, a supprimé 10 zéros sur la monnaie nationale pour faciliter les transactions.

Dans un communiqué, le gouverneur de la banque, Gideon Gono, a déclaré que de nouveaux billets seraient également mis en circulation, pour remplacer les chèques au porteur.

Il y a seulement deux semaines, la banque centrale a introduit un chèque au porteur de 100 milliards de zimdollars, destiné selon ses dires à faciliter les transactions qui nécessitaient de transporter d’énormes liasses de billets de banque.

M. Gono a expliqué que les nouveaux billets de banque, avec moins de zéros, seraient mis en circulation à partir du 1er août et seraient utilisés avec les anciens billets jusqu’au mois de décembre.

La réforme monétaire actuelle implique également la réintroduction des pièces.

Un taux d’inflation élevé actuellement fixé à 2,2 millions pour cent a rendu les pièces de monnaie inutiles, la plupart des gens réclamant des devises étrangères dans le cadre des transactions quotidiennes.

C’est la deuxième fois en deux ans que M. Gono a dû supprimer des zéros sur la monnaie zimbabwéenne.