Zimbabwe : les charges contre le miliardaire Nicholas van Hoogstraten abandonnées

Nicholas van Hoogstraten, accusé de posséder des documents pornographiques illégaux et de percevoir ses rentes en devise étrangères au Zimbabwe, ne sera pas poursuivi, faute de mandat valable des policiers. Le milliardaire anglais possède 200 propriétés en Afrique. Il a déjà eu à faire avec la justice : en 2002, il avait été condamné à dix ans de prison pour homicide mais avait été acquitté en appel. Mr Hoogstraten est un proche de Robert Mugabe, président zimbabwéen, indique BBC News.