Zimbabwe : la situation politique inquiète l’UE

La situation au Zimbabwe inquiète l’ ambassadeur de l’Union Européenne dans le pays, rapporte Mail & Guardian. Il a réagit avec crainte à la récente décision unilatérale du président Robert Mugabe de nommer de nouveaux ambassadeurs. « Il est important que les ambassadeurs soit pleinement habilités à parler au nom de l’ensemble du gouvernement », a déclaré hier la porte parole de la diplomatie de l’Union Européenne, Catherine Asthon.
Selon le porte parole de Morgan Tsangirai, ces nominations ne sont pas conformes à l‘accord de partage de pouvoir. Signé en 2008, il prévoit que la ZANU de Robert Mugabe et le MDC de Morgan Tsvangirai s’accordent sur les nominations de hauts fonctionnaires.