Zimbabwe : la dépouille de Robert Mugabe quitte Singapour

Robert Mugabe

Le dépouille mortelle de Robert Mugabe, ex-Président et père fondateur du Zimbabwe, décédé la semaine dernière dans la cité-Etat de Singapour, est rapatrié pour les besoins de derniers hommages dignes de son rang.

Des centaines de personnes attendront à l’aéroport de la capitale, Harare, ce mercredi dans l’après-midi, l’arrivée de l’avion chargé du transport de la dépouille de l’ex-Président dans son pays natal. Une fois dans le pays, sa dépouille sera présentée à la nation pendant deux jours afin de lui rendre hommage.

Cependant, en dépit des rencontres organisées entre la famille éplorée et le gouvernement, ils n’ont pas pu déterminer avec exactitude le lieu où sera enterré l’ancien dirigeant. En tant qu’héros du Zimbabwe, une tombe lui a été réservée dans le sanctuaire national, mais sa famille souhaite respecter les dernières volontés du défunt. Selon les membres de sa famille, l’ex-Président du Zimbabwe voulait être enterré dans sa maison rurale et surtout qu’il ne voulait pas que ceux qui l’ont chassé en novembre 2017 du pouvoir assistent à son dernier voyage.

A lire : Zimbabwe : décès de Robert Mugabe, héros de l’indépendance avant de devenir le Hitler noir

D’autre part, selon les informations de ZimLive, l’enterrement n’aura pas lieu le samedi prochain, et aucune date n’est encore retenue pour l’inhumation. D’après Leo Mugabe, neveu de l’ex-Président et porte-parole de la famille, Robert Mugabe étant un chef, un tribun devrait avoir un enterrement traditionnel digne de son rang. Ce qui ne pourra pas être possible dans la précipitation. Il a ajouté que la congrégation des chefs n’a pas encore dit le lieu où il sera enterré.

Né le 21 février 1924 à Kutama en Rhodésie du Sud, Robert Mugbe, qui a longtemps été le plus vieux chef d’Etat du continent africain, est décédé le 6 septembre 2019 à Singapour, à l’âge de 95 ans.