Zimbabwe : condamnation de braconniers

Un tribunal du Zimbabwe a condamné ce mercredi trois personnes accusées d’avoir tué 81 éléphants, selon la radio d’État Spot FM.

Le premier prévenu a été condamné à 16 ans de prison et à une amende de 440 000 euros, les deux autres à 15 ans de prison et 150 000 euros chacun. 81 éléphants ont été empoisonnés au cyanure en quelques mois dans le plus grand parc Hwange National, dans l’ouest du pays, par des braconniers pour s’emparer de leurs défenses en ivoire et les revendre.