Yaoundé accueille le premier salon international de la sûreté et de la sécurité en Afrique Centrale

« La sécurité et la défense au service du développement ». C’est le thème du tout premier  Salon international de la sûreté et de la sécurité en Afrique centrale (SECUPOL), qu’a organisé Will & Brothers, sous le parrainage du ministère de la défense du 12 au 15 mars 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé, une start-up orientée vers l’intelligence économique et l’innovation technologique. Elle est le fait du jeune William Elong (26 ans), premier fabricant de drones civils « made in Cameroon ».

Plus jeune diplômé en stratégie et intelligence économique de l’École de guerre économique de Paris à 20 ans, William Elong qui est passé par les leaders mondiaux de ces domaines que sont Thalès et Oracle, veut partager son expertise avec les services de défense et de sécurité des pays d’Afrique centrale. Le salon vise à connecter les acteurs locaux et internationaux de la défense et la sécurité aux décideurs de la sous-région Afrique Centrale en priorité.

Selon les organisateurs, il est question notamment de stimuler la création d’une industrie locale de la défense, d’identifier les star-up locales à fort potentiel défense, d’informer le grand public et les professionnels sur les enjeux modernes et les tendances technologiques en matière de sécurité nationale et défense (cybersécurité, intelligence artificielle…), de lutter contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée et les mouvements insurrectionnels en Afrique. Enfin, de renforcer l’image de marque et l’adhésion du grand public autour des forces de sécurité.

Lire l’article Cameroun : les premiers drones « Made in Cameroon » présentés