Yaoundé a abrité la conférence internationale de la chirurgie endoscopique

Les sommités scientifiques américaines, européennes et africaines se sont rassemblées du 23 au 27 avril dernier au Palais des Congrès de Yaoundé pour une conférence internationale en chirurgie endoscopique.

Au menu des travaux, le partage d’expériences et le transfert des technologies pour l’essentiel. Depuis 40 ans, la plupart des spécialités médicales se sont diversifiées et approfondies. Il en est ainsi de la gynécologie-obstétrique qui a vu de formidables avancées avec l’apparition, entre autres, de la fécondation in vitro, de la médecine fœtale et de la chirurgie endoscopique.

Sur ce dernier point particulièrement, les évolutions sont rapides : il faut constamment se mettre à jour relativement aux nouvelles méthodes et nouveaux outils très pointus. C’est ainsi qu’au-delà du partage des connaissances théoriques et pratiques, le congrès de Yaoundé a également servi de cadre à l’exposition des récents équipements dans le domaine.

Les nouvelles technologies en particulier la robotique, mais aussi la 3D, la 4K, les procédures guidées par imagerie, les nano technologies, nouveaux défis dans les dix prochaines années, étaient au centre des stands d’exposition tenus par des laboratoires de recherche.