World Marathon Major : Korir vainqueur, le Marocain El Aaraby arrive deuxième à New York

Mohamed El-Aaraby (08 nov 21)
Mohamed El-Aaraby

Le marathon de New York effectuait son grand retour, ce dimanche 7 novembre, pour sa 50ème édition. Ainsi, le Kényan Albert Korir remporte la course masculine, avec un temps de 2 heures 08 minutes 22 secondes sur une distance de 42.195 km, devant le Marocain Mohamed El Aaraby. C’est d’ailleurs sa première victoire dans l’une des World Marathon Major. Sa compatriote Peres Chepchirchir s’impose chez les dames avec un chrono de 2 heures 22 minutes 39 secondes.

L’athlète de 27 ans, Albert Korir s’est imposé chez les hommes avec un temps de 2 heures 08 minutes 22 secondes. Sa première victoire dans l’une des World Marathon Major. Une belle performance du coureur de qui avait pris la 2ème place lors de l’édition précédente. Il a devancé le Marocain Mohamed El Aaraby (2 heures 09 minutes 06 secondes) et l’Italien Eyob Faniel (2 heures 09 minutes 06 secondes).

La tête d’affiche de ce marathon Kenenisa Bekele a, lui, été quasi inexistant à New York. La légende éthiopienne a complètement craqué à partir du 10ème kilomètre. Le coureur de 39 ans se contente de la 6ème place avec un chrono de 2 heures 12 minutes 52 secondes. C’est la deuxième course de Bekele de la saison, après le marathon de Berlin où il avait fini sur la troisième marche du podium.

Chez les dames, la Kényane Peres Chepchirchir est également arrivée en tête. Elle a parcouru les 42.195 km du 2ème plus ancien marathon en 2 heures 22 minutes 39 secondes. Elle s’adjuge ainsi le titre de la 50ème édition du marathon de New York, trois mois seulement après sa victoire aux Jeux olympiques de Tokyo. Sa compatriote Viola Cheptoo est arrivée 2ème (2 heures 02 minutes 44 secondes) et l’Ethiopienne Ababel Yeshaneh, 3ème avec un temps de 2 heures 22 minutes 52 secondes.