Wilfried Zaha l’Andy Delort de la Côte d’Ivoire ?

Wilfried Zaha
Wilfried Zaha

L’ailier de Crystal Palace, Wilfried Zaha, a fait savoir qu’il n’a pas l’intention d’arrêter sa carrière international, contrairement aux déclarations surprises de Patrice Beaumelle. «Il m’a demandé de ne pas le faire venir parce qu’il était malade à chaque retour de sélection», a révélé le sélectionneur national des Éléphants.

La Côte d’Ivoire affrontera prochainement le Mozambique et le Cameroun, lors des 5ème et 6ème journées des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, sans Wilfried Zaha. Avec 21 sélections pour 5 buts, l’ailier aurait signifié à Patrice Beaumelle de ne pas le faire venir parce qu’il était malade à chaque retour de sélection. La décision a été prise alors que la Côte d’Ivoire est en pole position de son groupe pour atteindre les barrages, avant ses deux derniers matchs, mais aussi à la lumière de la maladie de Zaha, le mois dernier.

La position de Wilfried Zaha n’est pas sans rappeler celle qu’a eue Andy Delort, le joueur algérien de l’OGC Nice. Ce dernier a tenu pratiquement le même discours avec Djamel Belmadi, à la différence près qu’il avait une idée précise de la durée de son absence. Il comptait revenir juste avant le Mondial au Qatar 2022. Mais, le sélectionneur algérien a décidé de faire sans lui. Tout comme son homologue algérien, Patrice Beaumelle a exprimé sa déception par rapport à la décision prise par Zaha.

«Moi je veux des soldats, des guerriers qui même avec un genou à terre vont venir en sélection. C’est un message que j’adresse haut et fort à chaque joueur. En 2015, nous avons gagné avec des soldats», a déclaré Patrice Beaumelle, qui s’attend à un match explosif face au Cameroun, pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2022 à Douala.